Bac de rétention pour fût

Conformément à la réglementation, tout stockage de fût contenant des produits polluants doit être accompagné d’un bac de rétention pour pallier toute pollution environnementale.

Les différents modèles de bac de rétention pour fût

Il existe différents types de bac de rétention pour fût, en fonction de leur destination. Si la plupart de ces bacs de rétention sont conçus pour un usage vertical, le fût étant posé debout sur la plateforme, certains modèles sont destinés à un stockage horizontal.
En fonction du type de produit stocké, le bac de rétention sera en inox, en acier galvanisé ou en polyéthylène. Ils peuvent être équipés de caillebotis amovibles, plastifiés ou en acier galvanisés, de roulettes, de passages de fourches facilitant la manutention, de sangles de sécurité destinées au bon maintien des fûts.

Il importe de veiller tout particulièrement à la charge maximale statique supportée par le bac de rétention ainsi qu’à la charge dynamique (celle-ci étant inférieure au poids total supporté), au nombre de fûts qu’il peut recevoir (généralement de 1 à 8 dans une gamme classique) et leur volume respectif, ainsi qu’au volume de rétention admis (50 ou 100%).

Les commentaires sont fermés.