Bac de rétention pour hydrocarbure

Le stockage des hydrocarbures entraîne des risques d’incendie, d’explosion ou de pollution. C’est pourquoi il est nécessaire de l’entourer de certaines précautions, telles que le recours à un bac de rétention.

 

Le bac de rétention pour hydrocarbure : un bac en acier, mobile ou fixe selon les utilisations.

Lorsqu’il s’agit de stocker les hydrocarbures sur une longue durée, il faudra recourir à un bac de rétention en acier (qu’il soit verni ou galvanisé), matériau qui assure une excellente résistance chimique vis-à-vis de ce type de produits. Les hydrocarbures étant des liquides hautement inflammables, il faut par ailleurs les stocker en les séparant de tout autre produit. En outre, aucune canalisation (eau, électricité, gaz) ne doit passer sous le bac de rétention.

Un bac de rétention pour hydrocarbure peut également être nécessaire pour un usage temporaire ou occasionnel. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser un bac de rétention souple, idéal lorsqu’il s’agit de se déplacer sur un chantier ou de stocker momentanément les hydrocarbures. Ce type de bac, pliable et facilement transportable, se monte rapidement, sans outils ni connaissances spécifiques. Il peut être réutilisé plusieurs fois, dès lors qu’il est soigneusement vidangé et lavé après chaque utilisation, et, une fois rangé, il est très peu encombrant.

Les commentaires sont fermés.